Notre histoire

 Ensemble, protégeons le patrimoine

Nouvelles

Avis défavorable unanime de la commission de concertation

Publié le 20 décembre 2016 à 6:15

Ce mardi 20 décembre, la Commission de concertation a remis un avis défavorable unanime contre le projet déposé par la société gantoise Immograda SA, rue Meyerbeer/Mutualité à Forest.

Ce projet prévoyait la construction de 51 appartements répartis sur 6 niveaux et 67 parkings en 2 niveaux de sous-sol, en mitoyenneté directe avec la Villa Art déco de J-B. Dewin, -Hôtel Danckaert- classée en juillet dernier et dans la partie du jardin d’origine qui n’a pas été prise en compte dans la mesure de classement, entraînant l'abattage de 28 arbres centenaires et un impact irréversible sur le jardin classé.

Premier soupir de soulagement pour le Comité de Quartier Meunier et les nombreux riverains qui se sont fortement mobilisés contre ce projet, au travers d’une pétition ayant recueilli 2730 signatures et d’une présence massive à la Commission de concertation qui s'est tenue le 29 novembre dernier. En effet, lors d’une séance de plus de 2h30, le Comité et les citoyens, soutenus par plusieurs experts, se sont exprimés contre le projet qu’ils considèrent comme une défiguration du quartier et de la Villa Dewin mitoyenne ainsi qu’une perte écologique irremplaçable. Pour rappel, ils s’étaient déjà engagés en 2015 pour soutenir la proposition de la Commission Royale des Monuments et Sites (CRMS) de classer ce patrimoine remarquable forestois. Les membres de la Commission de concertation ont donc été convaincus par les arguments développés : « Vu les 113 plaintes émises lors de l’enquête publique, l’avis de la CRMS émis en sa séance du 14/09/2016, l’impact du projet sur l’Hôtel et le jardin classé, la rupture avec le contexte urbanistique du quartier en terme de profondeur, hauteur et de typologie, le projet tel que présenté ne répond pas au bon aménagement des lieux ». Si l’avis négatif rendu hier par tous les membres de la Commission, à savoir la Commune de Forest, la Direction régionale de l’Urbanisme, la Direction des Monuments et Sites et Bruxelles-Environnement, est un signal fort, il n’en reste pas moins que la décision finale reviendra à la Région de Bruxelles-Capitale. Dès lors, le Comité Meunier appelle les instances régionales à agir en cohérence avec la décision de classement de la Villa Dewin et dans l’intérêt des citoyens, en suivant non seulement l’avis négatif unanime de la Commission de concertation – dont celui du représentant de la DU - mais également l'avis défavorable émis par la CRMS qui estime que « le projet appelle de nombreuses remarques tant au niveau urbanistique en ce qui concerne son impact sur la lisibilité de hôtel classé et de son jardin que sur son expression architecturale peu convaincante accentuant la rupture avec le tissu urbain existant ».

Catégories : Aucun

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires